Panda sleep Blokken Slaapkussens

Oreillers Kapok

Les avantages du kapok :
•    Un oreiller garni de kapok est ferme et garde sa forme.
•    Le coutil est réalisé en coton, un tissu respirant et absorbant.
•    Support optimal de la nuque.

La nature n'a pas son pareil.
Il semble que seule la nature soit capable de concilier des caractéristiques apparemment contradictoires. Prenons l'exemple du kapok.

Pour beaucoup de personnes, le kapok, c'est juste un souvenir d'antan ... Mais à y regarder de plus près, le kapok est aussi un matériau par lequel la nature nous prouve qu'elle a toujours eu des siècles d'avance sur l'homme.

Le kapok peut facilement soutenir la concurrence avec plusieurs sortes de mousses en termes de gonflant, et avec différentes fibres synthétiques en termes d'isolation. On pourrait dire qu'il a été spécialement créé pour servir l'homme en tant que support doux et résilient, idéal pour y reposer sa tête fatiguée ou son corps tout entier, et retrouver un confort 'à l'ancienne'.

Qu'est-ce que le kapok ?

L'arbre à kapok augmente ses chances de reproduction en renfermant ses graines dans des capsules dont la taille peut varier de 15 à plus de 30 cm. A l'intérieur de la capsule se trouve un duvet végétal très soyeux, composé de fibres longues et creuses enrobées de cire, qui constituent le kapok. On dirait une sorte d'écrin à bijoux, d'où son surnom : 'Le bijou de l'Insulinde'.

Des mélanges de qualité inférieure, notamment du kapok de Java mélangé au kapok d'autres origines, ont résulté dans ‘l'Arrêté du Kapok’, édicté dans les années vingt, non pas pour protéger le commerce avec l'Inde, mais pour protéger des vies. Dotée d'une remarquable flottabilité, le kapok s'utilisait à l'époque pour la confection de gilets de sauvetage, mais seule la qualité supérieure - celle originaire de Java - présentait le plus haut degré de flottabilité.
Le meilleur kapok provient de Java, dont le climat et le sol, formé de roche volcanique, constituent un cadre idéal pour la culture du meilleur kapok.

Quelle est la particularité d'un oreiller en kapok ?

Les critères auxquels le rembourrage d'un oreiller doit répondre, sont plutôt contradictoires.

En effet, il doit être confortable et doux, donc facile à enfoncer et à modeler. Mais il doit aussi avoir du gonflant ( ?) être suffisamment élastique et résilient pour rebondir et offrir du support. De plus, il doit évacuer la transpiration mais sans absorber celle-ci, pour éviter que l'oreiller ne devienne lourd et humide.

Un oreiller en kapok répond parfaitement à tous ces critères. La couche cireuse enrobant la fibre offre à l'oreiller son gonflant et évacue la transpiration avant que la fibre ne puisse l'absorber. De plus, elle rend l'oreiller anti-bactérien. C'est pour toutes ces propriétés que les oreillers en kapok étaient autrefois recommandés aux personnes souffrant de rhumatisme. 

Entretien

Le kapok est naturellement hydrofuge et résistant aux salissures. Si l'oreiller en kapok est doté d'un coutil de bonne qualité, il suffit de le mettre au soleil de temps en temps. Pour restituer en un rien de temps son gonflant apparemment diminué, vous pouvez le passer au sèche-linge, mais toujours à température basse pour laisser intacte la couche de cire protectrice qui entoure la fibre du kapok. La durée de vie du rembourrage de kapok est similaire à celle d'autres matériaux de rembourrage.

Si vous prenez bien soin de votre oreiller de kapok, vous pourrez en profiter pendant 5 ans au moins. 

Mais d'un point de vue hygiénique, il est recommandé de changer d'oreiller tous les cinq ans.
 

Retourner à l'aperçu

Détails du produit

Modèle traditionnel
60 x 60 cm
Coton Rayé
100 % Capok
900 gram
Nettoyage chimique
Demandez plus d'informations ici

Vous souhaitez plus d'informations ?

Nous sommes heureux de vous aider !

Vous souhaitez en savoir plus sur nos produits ? Vous avez une question sur l'un de nos produits ? Remplissez le formulaire de réponse et nous vous contacterons dès que possible !